Les Généralités :

Vous pouvez obtenir plus d'informations sur les champs d'application de l'ostéopathie dans la rubrique POURQUOI CONSULTER

 

Pour plus d'information sur ma pratique, voyez la page VOTRE OSTEO

 

Pour télécharger l'excellent guide de l'ostéopathie trés complet et gratuit proposé par le site "Comprendre Choisir" Cliquez ICI

L'ostéopathie

 

L'ostéopathie est une approche thérapeutique non conventionnelle (médecine parallèle) qui repose sur l'idée que des manipulations manuelles du système musculo-squelettique et myofascial permettent de soulager certains troubles fonctionnels.

En France, le titre professionnel d'ostéopathe est reconnu, de même que celui dechiropracteur, par la loi du 4 mars 2002. L'usage de ce titre n'est toutefois pas réservé aux personnes exerçant la profession d'ostéopathe à titre exclusif mais est également ouvert aux personnels de santé remplissant les conditions ainsi qu'il a été confirmé par le Conseil d'État. Les décrets d'application relatifs aux conditions d'exercice de la profession sont toutefois distincts pour ces deux professions qui, par conséquent, n'obéissent pas aux mêmes règles

Histoire

Limites de l'ostéopathie

 

  • En posant son diagnostic ostéopathique spécifique, l'ostéopathe recherche aussi "les diagnostics d'exclusion", c'est-à-dire les manifestations cliniques qui relèvent d'une autre discipline que la sienne (chirurgie, médecine, kinésithérapie) ou qui ne sont pas justifiables d'un traitement ostéopathique utilisé seul.

 

  • L'ostéopathie ne prétend pas tout soigner. Elle ne propose pas de guérir les maladies dégénératives (cancer, sclérose en plaque, parkinson…), les maladies génétiques (mucoviscidose, myopathies…) pas plus que les maladies infectieuses ou les fractures.

 

  • Cependant, même si l'ostéopathie ne peut avoir d'action sur les affections précédentes, elle peut avoir une action sur leurs conséquences, en particulier la douleur, par la libération des tensions des structures environnantes. Dès lors, l'ostéopathie est considérée comme une thérapie palliative complémentaire qu'il ne faut pas négliger.

 

En aucun cas les patients ne doivent se dispenser des bilans et examens médicaux. Adaptée à chaque patient en fonction de son âge, de sa condition physique et de sa morphologie.

Photo A.T.Still 1928

C'est pas sorcier, ostéopathie, acupuncture

Créée en 1874 par le médecin américain Andrew Taylor Still (1828-1917), l'ostéopathie est fondée sur des techniques manuelles visant à la conservation ou la restauration de la mobilité des différentes structures de l'organisme. Elle se base sur l'idée selon laquelle toute perte de mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres apparaît au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes (fascia) et induit des dysfonctionnements. Andrew Taylor Still, après avoir travailler à développer sa pratique, a vu ses résultats thérapeutiques être reconnus du public, il décide alors en 1892, de créer sa propre école dans sa ville: l’American School of Osteopathy.

 

L’ostéopathie fait son apparition en Europe, un peu avant la première guerre mondiale, par l’intermédiaire de John-Martin Littlejohn (un des tous premiers élèves de Still). Celui-ci crée la première école européenne à Londres en 1917 : la British School of Osteopathy.

 

L'ostéopathie fait ses débuts en France dans les années 1960 grâce à des praticiens qui s’étaient formés au Royaume-Uni ou aux USA. L'état Français a légalisé l’exercice de l’ostéopathie le 4 mars 2002. Les décrets d’applications ont été publiés en mars 2007, et ils régissent l'usage du titre d'ostéopathe, ainsi que les conditions de formation.

source:

fr.wikipedia.org/wiki/Ostéopathie

Benjamin Escoffier - Ostéopathe D.O.

Cabinet Psy n Co 120 Maréchal Foch

67380 Lingolsheim

06.51.49.38.06

Consultations sur rendez-vous

Lundi au samedi  

Tarif : 50€ | Enfants : 40€

CONTACT

Site créé à partir de www.wix.com par Benjamin Escoffier et Emeline Batte